ORL Oto-Rhino-Laryngologiste - Définition et quand le consulter

Otites, sinusites, vertiges, végétations trop imposantes… L’ORL est un spécialiste bien connu des familles. Quelles pathologies prend-il en charge ? Quand faut-il prendre rendez-vous ? Comment se déroule la consultation ? Mise en lumière de cette spécialité médicale.

Quels types d’affections sont prises en charge par l’ORL ?

L’oto-rhino-laryngologie est une branche de la médecine qui s’intéresse à la prévention, au diagnostic et au traitement médical et chirurgical des affections liées à la tête et au cou. L’oto-rhino-laryngologiste prend donc en charge les pathologies afférentes aux oreilles (oto) à leurs différents niveaux (interne, moyen, externe), au nez (rhino), à la gorge (laryn), mais également aux sinus, aux glandes salivaires, à la bouche et à la langue.

Le médecin ORL intervient donc dans le traitement d’un très large éventail d’affections. Nous pouvons notamment citer :

  • les otites à répétition ;
  • les otalgies (douleurs au niveau des oreilles) ;
  • les acouphènes ;
  • la perte d’audition ;
  • la surdité ;
  • les troubles de l’équilibre ;
  • les sinusites ;
  • les problèmes liés à l’odorat ;
  • les gênes respiratoires ;
  • les ronflements ;
  • les apnées du sommeil ;
  • les manifestations allergiques ;
  • les amygdalites ;
  • les troubles de la déglutition ;
  • les dysphonies ;
  • les reflux gastro-œsophagiens ;
  • les troubles de la salivation ;
  • les paralysies faciales ;
  • les tumeurs bénignes et les cancers de toute la sphère ORL.

Ces différentes pathologies peuvent être dues à des maladies, des traumatismes ou encore des malformations congénitales.

En tant que chirurgien, le spécialiste est également amené à pratiquer des interventions telles que l’ablation des amygdales et des végétations adénoïdes, l’exérèse (retrait) de masses tissulaires, le redressement de la cloison nasale ainsi que diverses opérations à visée esthétique au niveau du nez et du cou.

Quand faut-il consulter un ORL ?

La prise en charge de la consultation chez l’ORL par l’assurance maladie est soumise au respect du parcours de soins coordonné. Le patient doit donc être muni d’une lettre de son médecin traitant ou d’un autre spécialiste le jour de sa consultation.

Ainsi, il est conseillé de vous diriger vers votre médecin traitant si vous ressentez des symptômes tels que des troubles de l’audition, de l’odorat ou du goût, des douleurs de la sphère ORL, des infections à répétition ou si vous sentez une masse anormale au niveau de votre tête ou de votre cou.

C’est lui qui, après vous avoir fait passer divers examens complémentaires (radiographie, IRM, scanner, etc.), décidera de la nécessité de vous orienter vers le spécialiste.

Le jour de votre consultation, pensez à apporter vos ordonnances les plus récentes ainsi que les résultats des différents examens pratiqués. L’ORL pourra ainsi étudier votre dossier médical et vous poser des questions sur les symptômes que vous ressentez (date de début, facteur déclenchant, intensité de la gêne, etc.) ainsi que sur vos antécédents personnels et familiaux. 

Il procèdera ensuite à l’examen clinique et, si nécessaire, à des examens complémentaires (rhinoscopie, pharyngoscopie, otoscopie), afin de poser son diagnostic. 

Les traitements proposés peuvent être d’ordre médicamenteux, chirurgical ou reposer sur de la rééducation ou l’utilisation de dispositifs médicaux (orthèse d’avancée mandibulaire, par exemple).

Dans quelles conditions l’ORL exerce-t-il ?

Le spécialiste en oto-rhino-laryngologie peut exercer en clinique ou dans un centre hospitalier. Il prend en charge les patients de tous âges, du nourrisson à la personne âgée.

Il travaille généralement en collaboration avec d’autres spécialistes comme les orthophonistes, audioprothésistes, et ergothérapeutes afin de garantir la meilleure prise en charge possible des différentes pathologies de ses patients.

Quand il n’est pas au bloc opératoire, l’ORL se trouve dans son cabinet pour assurer ses consultations.

Quelles études faire pour devenir ORL ?

Le cursus universitaire du médecin en oto-rhino-laryngologie dure 11 ans. En voici les grandes étapes :

  • première année commune aux études de médecine (PACES) ;
  • concours de la PACES ;
  • 2ème et 3ème années d’études de médecine ;
  • externat de trois ans ;
  • épreuves classantes nationales (ECN) de fin de 6ème année ;
  • internat de cinq ans ;
  • obtention du diplôme d’études spécialisées (DES) en ORL et chirurgie cervico-faciale ;
  • soutenance de thèse ;
  • obtention du diplôme d’État de docteur en médecine.
Voir les annonces médicales pour ORL Oto-Rhino-Laryngologiste

Candidat à des remplacements ?

Inscrivez-vous gratuitement dès aujourd'hui et recevez automatiquement des propositions de remplacements.

Créer mon profil Candidat