Ophtalmologue - Définition et quand le consulter

L’ophtalmologue est le spécialiste de l’œil et des pathologies qui s’y rapportent. Actuellement, la France est en déficit de spécialistes en ophtalmologie et les délais d’obtention de rendez-vous s’allongent. Tour d’horizon de cette profession qui fait défaut.

Quelles maladies l’ophtalmologue soigne-t-il ?

L’ophtalmologie est la science qui s’intéresse au fonctionnement, à la structure et aux maladies de l’œil. L’ophtalmologue (également appelé “ophtalmologiste”) peut donc prendre en charge un nombre important de pathologies.

C’est notamment lui qui corrige les troubles de la vision (astigmatisme, myopie, presbytie, hypermétropie). Après avoir interrogé son patient sur ses antécédents personnels et familiaux, il ausculte ses yeux à l’aide de différents appareils très performants à la recherche d’anomalies. Il identifie alors le ou les troubles dont souffre son patient et détermine les moyens de correction à mettre en place (lentilles, lunettes, chirurgie au laser, etc.).

Il détecte et prend en charge d’autres pathologies, parfois lourdes, comme :

  • la D.M.L.A. (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge) ;
  • la cataracte ;
  • le glaucome ;
  • le décollement de la rétine ;
  • etc.

Quand faut-il prendre rendez-vous avec un ophtalmologue ?

Dès l’enfance, il est conseillé de consulter son ophtalmologue une fois par an afin de surveiller sa vision et détecter d’éventuels problèmes. Il n’y a pas de règle précise concernant l’âge de la première visite, cela peut être dès 18 mois, voire plus tôt, si vous pensez que votre enfant présente des troubles de la vue. 

Dans certains cas, la prise en charge par un ophtalmologue avant l’âge de 6 ans permet de résoudre complètement les problèmes de vision (myopie, hypermétropie, astigmatisme et cataracte). C’est pourquoi il est important de prendre RDV dès les premiers signes d’alerte comme un strabisme, des clignements répétés, un plissement d’yeux pendant la lecture ou devant un écran ou encore une rougeur des yeux.

Il en est de même pour les adultes. Une consultation régulière s’impose, notamment si des troubles de la vision ont déjà été détectés. Il est conseillé de rendre visite à son ophtalmologue régulièrement afin de surveiller l’évolution des troubles et l’efficacité de la correction.

Par ailleurs, en cas de choc ou d’accident, il est vivement recommandé de consulter rapidement. Un simple bouchon de champagne peut provoquer des lésions graves. Ainsi, au moindre signe de gravité (vision double, œil douloureux ou qui devient rouge, anomalies dans le champ de vision), prenez rendez-vous en urgence avec votre ophtalmologiste.

Quelles sont les conditions d’exercice de l’ophtalmologue ?

Un médecin ophtalmologiste peut exercer en cabinet privé, en clinique, à l’hôpital ou en mixte.

Un ophtalmologue de ville réalise surtout des consultations. Il analyse les résultats des examens pratiqués à l’aide de ses appareils (test du réflexe photomoteur, examen du tonus oculaire, milieux oculaires, fond d’œil) de la mesure d’acuité visuelle. Il prescrit ensuite une correction adaptée aux troubles diagnostiqués, le cas échéant.

Dans certains cas, des examens complémentaires sont nécessaires :

  • topographie cornéenne ;
  • échographie oculaire haute fréquence ;
  • mesure de l’épaisseur cornéenne centrale (UBM) ;
  • rétinophotographies ;
  • angiographie rétinienne ;
  • examen du champ visuel ;
  • aberrométrie ;
  • etc.

À l’hôpital, l’ophtalmologue peut réaliser des actes chirurgicaux, en plus des consultations :

  • opérations de la cataracte, de la myopie, de la presbytie ;
  • injections intravitréennes ;
  • chirurgie au laser ;
  • chirurgie des glaucomes ;
  • chirurgie de la cornée ;
  • chirurgie des muscles des yeux ;
  • etc.

Il peut également être affecté au service des urgences.

Quelles sont les études pour devenir ophtalmologue ?

Le médecin ophtalmologiste doit suivre les 6 premières années d’études de médecine. C’est à l’issue des E.C.N. (Épreuves Nationales Classantes) qu’il fait le choix de sa spécialité. Cinq années d’internat sont alors nécessaires afin d’étudier l’œil, ses structures et les pathologies qui s’y rapportent avant de pouvoir exercer.

Voir les annonces médicales pour Ophtalmologue

Candidat à des remplacements ?

Inscrivez-vous gratuitement dès aujourd'hui et recevez automatiquement des propositions de remplacements.

Créer mon profil Candidat