Médecin Généraliste - Définition et quand le consulter

Le médecin généraliste est le premier intervenant dans le parcours de soin des patients. Souvent surnommé “médecin de famille”, il soigne aussi bien les nouveaux-nés que les personnes âgées. Depuis une dizaine d’années, la France accuse une pénurie de médecins traitants. La suppression prochaine du numerus clausus à l’issue de la première année d’études de médecine pourrait y remédier.

Quelles pathologies soigne un médecin généraliste ?

Le médecin généraliste peut prendre en charge un éventail de pathologies aigües ou chroniques très large. Du traitement d’un simple rhume au suivi d’affections parfois graves ou invalidantes, il exerce son activité en quatre phases :

  • dépistage / diagnostic ;
  • traitement / soin ;
  • orientation vers un spécialiste, si nécessaire ;
  • suivi.

Lors d’une consultation, le médecin écoute les symptômes que lui décrit son patient puis il l’examine afin d’établir le bon diagnostic. Il rédige ensuite une ordonnance avec le traitement approprié.

En tant que médecin référent, il suit de près l’évolution des pathologies de ses patients, assure leur suivi médical, vérifie qu’ils sont à jour de leurs vaccins et qu’ils réalisent leurs examens de dépistage organisé (cancer du sein, cancer colorectal, etc.). Il peut également renouveler l'ordonnance de son patient dans le cadre de traitements au long cours.

Le médecin traitant travaille généralement en collaboration avec les personnels médicaux et paramédicaux de son secteur : kinésithérapeutes, infirmières, laborantins, pharmaciens, radiologues, etc.

Il peut être amené à gérer des urgences : suturer une plaie ou réanimer un patient qui fait un malaise sont des actes qui font partie de ses attributions.

Quand consulter un médecin généraliste ?

Le généraliste est à la base de votre parcours de soins. C’est le médecin à consulter en priorité en cas de symptômes gênants. Il assure le traitement des affections courantes, de type : 

  • gastroentérite
  • grippe
  • rhinopharyngite
  • bronchite
  • otite
  • angine
  • etc.

Mais il peut également vous aider à trouver une explication à des vertiges, une perte de poids inexpliquée, des maux de ventre récurrents, des migraines, soulager les douleurs liées à l’arthrose ou tout autre événement touchant à votre santé physique ou mentale.

En cas de chute ou d’accident, après consultation, il pourra vous prescrire des examens complémentaires pour s’assurer que vous ne présentez pas de fracture ou de lésion organique interne.

Si vous souffrez d’une baisse de moral ou de dépression, le médecin généraliste est le premier praticien à consulter. Il vous connait bien, il ne faut pas hésiter à vous confier à lui, que ce soit pour des problèmes personnels ou dans le cadre de votre travail.

Quelle que soit la raison de votre venue, le médecin généraliste est à votre écoute et prend les dispositions nécessaires pour soulager vos symptômes. Il peut également vous prescrire un arrêt de travail si votre état de santé physique ou émotionnel le nécessite.

Quelles études faire pour être médecin généraliste ?

Pour avoir le droit d’exercer en France, le médecin généraliste doit suivre un cursus de 9 ans.

Les études de médecine se déroulent en 3 grandes étapes : 

  1. La P.A.C.E.S. (Première Année Commune aux Études de Santé) à l’issue de laquelle se déroule un concours très sélectif.
  1. L’externat, qui dure 5 ans. Il est partagé entre les cours et des stages rémunérés à l’hôpital qui permettent de découvrir différents services. À la fin de ces 5 années, les aspirants médecins doivent passer les E.C.N. (Épreuves Classantes Nationales) qui leur permettent de choisir leur future spécialité en fonction de leur classement.
  • L’internat, sur une durée de 3 ans. Il s’agit principalement de stages rémunérés dans la spécialité choisie.

Le titre de Docteur en Médecine est délivré à la fin de l’internat suite à une soutenance de thèse.

Outre son diplôme, indispensable pour pouvoir exercer sa profession, le médecin généraliste doit continuer à se former tout au long de sa carrière. Il doit, en effet, se tenir informé des dernières avancées scientifiques et des nouveaux traitements découverts.

Il a également la possibilité de passer des D.U. (Diplômes Universitaires) pour élargir son domaine de compétence (homéopathie, aromathérapie, nutrition, etc.)

Comment exerce un médecin généraliste ?

Le généraliste peut exercer en privé, il partage alors son temps entre les consultations au cabinet et les visites à domicile.

Il peut également travailler à l’hôpital et dans des organismes comme la médecine du travail, le planning familial, les organisations humanitaires ou encore dans l’armée.

Voir les annonces médicales pour Médecin Généraliste

Candidat à des remplacements ?

Inscrivez-vous gratuitement dès aujourd'hui et recevez automatiquement des propositions de remplacements.

Créer mon profil Candidat