Biologiste - Définition et quand le consulter

La biologie est la science qui s’intéresse au vivant. Le médecin biologiste médical est donc spécialisé dans l’analyse de prélèvements corporels. Il recherche des agents pathogènes tels que des virus ou des bactéries, mais également des anomalies dans la composition des prélèvements qui lui sont confiés pouvant aider le médecin prescripteur à établir son diagnostic.

Quel est le rôle du biologiste ?

L’activité du biologiste se déroule en trois phases :

  • La phase pré-analytique, qui correspond aux prélèvements.
  • La phase analytique, qui se rapporte à l’analyse des prélèvements effectués.
  • La phase post-analytique, qui équivaut à l’interprétation des résultats et à une prestation de conseil auprès du patient ou du médecin prescripteur.

Le biologiste médical dirige une équipe de techniciens médicaux au sein d’un laboratoire de biologie médicale public ou privé. La majeure partie du temps, ce sont les techniciens qui effectuent les prélèvements et les analyses, en prenant soin de respecter scrupuleusement les mesures d’hygiène et de sécurité énoncées. 

Les analyses sanguines amènent le biologiste à découvrir un large éventail de pathologies :

  • diabète ;
  • cholestérol ;
  • insuffisance rénale ;
  • anémie ;
  • toxoplasmose ;
  • mononucléose ;
  • syphilis ;
  • rubéole ;
  • VIH ;
  • maladies auto-immunes ;
  • allergies ;
  • hépatites (A, B, C) ;
  • leucémies ;
  • etc.

Lorsque des pathologies sont découvertes, le biologiste s’assure que les résultats de ses analyses soient transmis au médecin prescripteur.

Il effectue également des dépistages et des suivis de grossesse, notamment via les Bêta-HCG, des déterminations de groupe sanguin, etc.

Le médecin biologiste n’analyse pas uniquement le sang des patients. Il réalise également des analyses d’urines, de selles, de prélèvements gynécologiques comme les frottis, de prélèvements de plaies, de prélèvements tissulaires (masses, suspicions de tumeurs, etc.) ou liquidiens (kystes, liquide amniotique, ponction pleurale, etc.).

À quel moment doit-on consulter un biologiste ?

La plupart du temps, c’est votre médecin généraliste ou un spécialiste qui vous prescrira un bilan en fonction des résultats d’autres examens ou de vos symptômes. Pour que le bilan soit pris en charge par la Sécurité Sociale, vous devez vous munir de votre ordonnance lorsque vous vous rendez au laboratoire. N’oubliez pas de demander à votre médecin si le bilan demandé nécessite de rester à jeûn.

Lors d’une visite pour un bilan sanguin, un technicien vous emmène dans un box afin d’effectuer le prélèvement. 

Lorsqu’un bilan sanguin « de routine »est demandé, le biologiste prend en compte les différents paramètres :

  • numération de la formule sanguine (NFS) afin de dénombrer les différentes cellules qui composent le sang (globules rouges, globules blancs et plaquettes) ;
  • dosage de la protéine C (PCR), de la ferritine, de la glycémie et de la lipidémie (cholestérol et triglycérides)
  • Etc.

En ce qui concerne les analyses d’urines et de selles, vous pouvez effectuer le prélèvement à votre domicile ou directement au laboratoire, dans des pots prévus à cet effet.

Les techniciens peuvent réaliser certains prélèvements gynécologiques au sein du laboratoire.

Comment le biologiste travaille-t-il ?

Le biologiste peut travailler dans un laboratoire privé ou au sein d’un centre hospitalier.

Dans un laboratoire privé, il effectue des analyses pour des patients qui viennent avec une prescription d’un médecin généraliste ou spécialiste (cardiologue, endocrinologue, gynécologue, etc.).

Dans un centre hospitalier, il réalise les analyses biologiques des patients de la structure avec, parfois, une notion d’urgence.

Comment devenir biologiste ?

Le biologiste peut être médecin ou pharmacien.

Après 6 ans d’études de médecine ou de pharmacie, l’étudiant obtient son Diplôme d’État de docteur en médecine ou en pharmacie, puis il s’oriente vers une spécialisation en biologie médicale. 

Il réalise ensuite 4 années d’internat au cours desquelles il peut se spécialiser au travers de différents diplômes (virologie, bactériologie, hématologie, parasitologie, immunologie, toxicologie, génétique, etc.).

Voir les annonces médicales pour Biologiste

Candidat à des remplacements ?

Inscrivez-vous gratuitement dès aujourd'hui et recevez automatiquement des propositions de remplacements.

Créer mon profil Candidat